Raphaël

Chers Lecteurs, Chères Lectrices,

Avant que vous n’alliez plus loin dans votre lecture, sachez qu’aujourd’hui, nous ne parlerons nullement de couture ou autres sujets créatifs, non, aujourd’hui je vais évoquer notre petit Raphaël. Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent certainement déjà, les lecteurs de ce blog non… : Raphaël, notre bébé tant attendu, est né le 6 août 2017 et décédé 10 jours plus tard, le 15 août 2017.

J’ai partagé avec vous 9 mois de bonheur à travers notre passion commune, je ne peux que partager avec vous, malheureusement, notre drame…

 Un accident de cordon lors de l’accouchement a privé d’oxygène notre tout petit suffisamment longtemps, malheureusement, pour que les lésions soient irréversibles et lui soient fatales. Mais avant que l’équipe médicale ne nous annonce le terrible diagnostic, j’ai eu la chance de le rencontrer, de découvrir un superbe bébé avec de beaux yeux et un visage si gracieux, de le sentir, de le câliner, qu’il s’endorme contre moi, de l’embrasser, de lui parler pendant une dizaine de jours…❤️

Nous avons vécu des épreuves douloureuses qu’aucun parent ne devrait connaître… l’accouchement cauchemardesque dont ont découlé des douleurs pendant des semaines, devoir rentrer chaque jour et le laisser seul à l’hôpital, dans cette pièce tous seul, relié à des appareils, t’habiller pour ta dernière demeure et t’envelopper dans la couverture que je t’avais tricoté en glissant le doudou que Margot avait choisi pour ne pas que tu te sentes trop seul, les obsèques à organiser, la chambre à vider, l’immense manque intolérable qu’il laisse dans nos cœurs, nos têtes et nos entrailles… mais nous devons faire face pour notre petite Margot…

C’est dans ces moments terribles que la couture devient une vraie thérapie. Lorsque Margot est à l’école et qu’Hugo, mon mari, travaille, que je me retrouve seule, la couture est salvatrice, un échappatoire, qui me permet de m’évader et d’oublier un instant ce cauchemar… J’ai beaucoup cousu et je couds encore pas mal, je vous en parlerai très prochainement.

A vous, chers lecteurs, si cela arrivait malheureusement à vos proches, n’hésitez pas à leur dire que vous les aimez, que vous pensez à eux, régulièrement, ça fait tellement de bien et ce n’est nullement intrusif. Inutile d’essayer de trouver des paroles réconfortantes, éviter de leur dire qu’ils en auront d’autres, c’est comme si vous perdiez vote conjoint et que l’on vous disait: « ce n’est pas grave tu trouveras quelqu’un d’autre »… Non, chacun de nos enfant est irremplaçable.

Je remercie toute la communauté couture qui m’a apporté un immense soutien, tellement bienveillant, merci, vraiment… Je n’aurais jamais imaginé autant de messages, d’attentions de toutes sortes, sachez que je n’ai pu répondre à tous les messages mais je les ai tous lus et ils m’ont tous beaucoup touché et émue…

Un dernier mot pour notre petit ange, sache mon amour, que nous ne t’oublierons jamais, nous serons toujours 4, tu seras toujours notre petit garçon, sache que ton papa et ta maman, tes papis et tes mamis, tes oncles et tantes, les amis(es), et surtout ta grande soeur pensent très fort à toi, chaque jour… Margot prend bien soin de ton doudou « Coco lapin » et parle très souvent de toi, son « p’tit fère »… nous t’aimons très fort petit ange, éternellement… ta maman.

 

 

 

 


121 réflexions sur “Raphaël

  1. C’est les yeux pleins de larmes que j’ai lu ton magnifique hommage à ton petit Raphaël, tout comme au mois d’Août lorsque j’avais appris le départ de votre petit bébé d’amour vers les étoiles. C’est le pire des drames qui puisse arriver à des parents et à une « grande sœur ». J’ai vu tes dernières créations et je peux dire que ta petite Margot a une maman aux mains d’or. Les mots me manquent pour vous apporter du réconfort mais je pense très souvent à vous quatre et je suis sûre que votre famille vous entoure.
    Toute mon affection à tous les quatre
    Sylve

    J'aime

  2. Chère Tiphaine,

    Nous ne nous connaissons pas mais je vous suis depuis longtemps sur votre blog que j’aime tant. Je n’ai pas de mots pour vous dire mon chagrin à la lecture de votre dernier article. Je ne peux que vous présentez mes plus sincères condoléances pour la perte de votre cher petit. Je souhaite que votre peine ne soit pas trop insurmontable et que vous trouviez le réconfort auprès de vos proches.
    Je vous envoie toutes mes meilleures pensées, à vous et à votre famille.
    C’est très courageux de partager vos sentiments avec nous et nous ne pouvons que compatir à votre chagrin.
    Vous êtes digne, vous êtes une belle personne.
    C’est vrai qu’on se sent maladroit, mais c’est le cœur qui parle.

    Emma

    Aimé par 1 personne

  3. C’est un très bel hommage que tu rend à Raphaël, ton fils et ton deuxième enfant pour toujours. Des mots apaisés pour une épreuve d’une extrême violence. Il n’y a pas recette miracle pour recommencer à sourire après la perte d’un enfant, et même se laisser le droit de pleurer, d’être triste est salvateur.
    Je me suis moi aussi plongé dans la couture après la perte de ma fille, c’est même à cette période que j’ai commencé à m’y mettre plus sérieusement, ces moments hors du temps où nous sommes focalisées sur nos aiguilles sont bénéfiques. Prends soin de toi et de tes proches, c’est le plus important.
    Laurie

    J'aime

  4. Quel bel hommage tu lui fais a ton petit homme
    j’aimerais te dire qu’on arrive à ce que ce soit plus doux, il faut du temps, mais il sera pour toujours en vous, il fait partie de vous
    et je ne doute pas qu’il veille sur vous

    (ici pas les meme conditions et notre petit ange est arrivée en 1er, mais pour ses freres, il est évident qu’ils ont une grande soeur, elle a toujours fait parti d’eux)

    J'aime

  5. Bonjour Tiphaine,
    On ne se connaît pas mais j’ai l’impression de te connaitre depuis que je visionne tes podcasts…
    J’étais impatiente de te retrouver, loin d’imaginer le drame que vous viviez.
    Ça fait des jours que je souhaite t’écrire, je ne trouve pas les mots pour exprimer ma tristesse et mon soutien.
    Je vous souhaite beaucoup de courage à toute la famille. Je suis contente que tu aies envie de continuer la couture, même si c’est pour t’occuper l’esprit, c’est une très bonne raison et ca te fait du bien.
    De tout coeur avec vous,
    Nadège

    J'aime

  6. Bonjour Tiphaine,
    Cet hommage est magnifique et plein d’amour, tout en étant plein de pudeur. Merci de l’avoir partagé avec nous. J’ai appris votre drame sur IG et je ne peux que vous exprimer tout mon soutien et mes douces pensées. Mes parents ayant perdu un enfant avec ma naissance, je pense particulièrement à votre fille, elle semble très entourée et c’est important.
    Géraldine

    J'aime

  7. Je ne vous connais pas mais je passais par là, attirée par vos belles coutures et votre belle énergie. Je vous envoie beaucoup de compassion . Votre message est émouvant et rempli de courage. Que l’amour qui vous porte tous les 4, vous conduise vers une belle lumière.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s